rappel de deux fromages par la DGCCRF

rappel de deux fromages par la DGCCRF
Written by admin

Le site gouvernemental Rappel Conso vient de rappeler deux fromages qui présentent des traces de contamination à la Listeria monocytogenesresponsable de listériose.

Le rythme des rappels de produits alimentaires semble de nouveau s’accélérer. Après les risques de contamination à la bactérie E.coli dans certaines gammes de pizza Buitoni ou à la salmonelle chez Kinderc’est maintenant à la listeria de refaire parler d’elle , avec la contamination de deux produits fromagers.

À VOIR AUSSI – Lactalis rappelle des fromages brie et coulommiers de la marque Graindorge

Le site gouvernemental Rappel Conso a donc signalé, entre mercredi 4 et jeudi 5 mai, deux fromages qui présentaient des signes de contamination à la Listeria monocytogenes, agent pathogène responsable de la listériose. Ces deux produits sont donc le « Pavé Hauts-de-France 230 g », commercialisé entre le 19 avril et le 4 mai, et le « Fromage d’Abbaye en dés » de la marque «Petit marché», commercialisé du 16 avril au 4 mai dans les enseignes Carrefour, Auchan, Atac, Leclerc, Système U, Intermarché et Cora. Le site, géré par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), appelle donc les consommateurs à «ne plus consommer, ne plus utiliser, rapporter au point de vente ou à détruire le produit».

Entre 300 et 400 cas par an

Selon le Ministère de la Santé, la bactérie de la Listeria monocytogenes se trouve partout dans l’environnement, mais la contamination humaine ne se fait qu’au travers de certains aliments, comme les produits laitiers, la charcuterie ou les produits de la mer. Cependant, elle contamine, plus précisément, ceux qui ont été mal lavés ou pas assez cuits. Dans le cas précis des fromages, c’est lorsqu’ils n’ont pas été assez bien pasteurisés.

Bien que le nombre de personnes contractant cette maladie soit assez rare [les autorités sanitaires françaises en comptent entre 300 et 400 par an], la listériose peut provoquer de la fièvre, des maux de tête, des troubles digestifs, voire – dans les cas les plus graves – des complications neurologiques pouvant alors engager le pronostic vital de la personne contaminée. Par ailleurs, pour les femmes enceintes, la listériose peut avoir des conséquences majeures pour l’enfant à naître, avec des risques d’accouchement prématuré ou de «formes septicémiques avec détresse respiratoire du nourrisson».
La période d’incubation dure, en moyenne, entre 10 et 28 jours. En cas de doute ou de contamination réelle, il est impératif d’aller voir son médecin traitant. L’administration précoce d’antibiotiques est efficace dans le traitement de la maladie.


À VOIR AUSSI – Salmonelle, listéria, E. Coli… Quels sont les risques ?

.
#rappel #deux #fromages #par #DGCCRF

Leave a Comment