L’agonie des automobilistes au diesel !

L'agonie des automobilistes au diesel !
Written by admin

Pouvoir d’achat : l’agonie des automobilistes au diesel

« Le gazole, qui équipe plus la moitié du parc français, pourrait voir son prix augmenter significativement en cas d’embargo sur le pétrole russe. Touchant une population d’automobilistes déjà fragiles.

L’angoisse à la pompe. Pour des millions d’automobilistes français, le passage à la station-service est devenu objet d’inquiétude et de frustration ces derniers mois. Le prix des carburants routiers, dans le sillage de l’augmentation continue des cours du pétrole produite en 2021, s’inscrit dans une spirale inflationniste redoutable. Plus encore que l’essence, le diesel tutoie aujourd’hui des sommets. Au 22 avril, le litre s’échangeait à 1,88 euro en augmentation de plus de 50 centimes sur un contre 1,80 euro (+43 centimes) pour le litre de sans-plomb 95. Ces quelques centimes de différences ne pèsent pas certes pas grand-chose sur le coût d’un plein, d’autant que la motorisation diesel a de meilleurs rendements. Reste que le croisement des courbes est un symbole fort, dans un pays qui depuis les années 1970 et le choc pétrolier a soutenu massivement le déploiement des véhicules diesel pour son impact CO2 plus faible ainsi que la compétitivité des constructeurs hexagonaux dans le domaine. Le tout, grâce à une fiscalité plus attractive qui a fait de la France le champion d’Europe de ce carburant.

Aujourd’hui encore, les véhicules diesel pèsent près de 57 % du parc roulant. « Le véhicule diesel, c’est le symbole de la France des régions, de la France périurbaine, de la France qui roule », juge Pierre Chasseray, délégué général de l’association très médiatique 40 millions d’automobilistes. Las, le carburant ne fait peut-être plus rêver ces derniers temps. »

Il y a quelques mois j’avais indiqué dans le dossier stratégies qu’il fallait acheter une voiture essence récente d’occasion avant pénurie et fin du diesel pour s’assurer de pouvoir « rouler » à minima et « moins » cher pendentif presque 10 ans , car la fin du thermique est annoncée en Europe pour 2035… si nous arrivons jusqu’à cette date !

En attendant, nous avons un vrai choc sur le diesel et ce choc de prix va également sans doute se transformer en choc de disponibilité puisque la Russie est un grand producteur de diesel et le monde entier a besoin de diesel pour faire tourner des camions de marchandises comme tracteurs dans les champs !

Nous allons vers des moments très difficiles et compliqués pour ceux qui ne peuvent que rouler au diesel.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source L’Express.fr

#Lagonie #des #automobilistes #diesel

Leave a Comment